dimanche 4 janvier 2015

Entre le pouce et l'index ...



Entre le pouce et l'index
Se dessine le destin de L'homme


Du petit enfant -né à l'Homme cosmique
Infini dans le fini
Cet infini que l'homme qui rit devine au détour du miroir
Mouvement des astres
Nébuleuses revisitées


Semences de trônes déchus
Ambition de vie décalée
On pensait deviner le tumulte du silence qui sommeille


Il y eût une nuée d'ailes convulsées
Le rire se démena à perte de souffle


Se posa alors la colombe

Danse du pendu libéré de ses chaînes
Au poignet
Un bracelet d'émeraudes
Inversion osée d' un destin à écrire

2 commentaires:

  1. L'homme qui rit est la vie ... et ce rire il est important de le perdurer pour que l'enfant se fasse homme et que l'homme soit libre

    Je t'embrasse ma douce

    RépondreSupprimer
  2. Josée Van Lierop11 avril 2016 à 10:36

    Ou es-tu, toi qui me faisais rêver sur le navire Kaïkan. Je te cherche partout, tu me manques. S'il te plaît, donnes-moi un signe de vie.......
    Josée (labatave)

    RépondreSupprimer